La marque

Depuis 2015, The Line façonne avec amour, des fixations murales comme des silhouettes poétiques.

En un trait, découpé dans du métal, The Line révèle des panoramas de villes, des sommets légendaires ou encore des morceaux mythiques, incarnés visuellement par leur fréquence sonore.

À travers un design pur et émouvant, libre à chacun d’y retrouver une part de son histoire, une mémorable expérience vécue, un rêve à accomplir.

The Line attache une importance particulière à la création de ses produits - conçus et fabriqués dans une demi douzaine d’ateliers à travers la France - ainsi qu’à celles et ceux qui les fabriquent, de la SCOP (Société Coopérative et Participative) où sont découpés les profils en métal, jusqu’à l’assemblage réalisé par un ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) au cœur de Paris.

Histoire

The Line commence par une photo prise un matin de 2015 à Marseille. Il est tôt, le soleil se lève derrière la colline de Notre Dame de la Garde et découpe sa silhouette en ombre chinoise. L'essentiel de Marseille est là ; la colline, la Bonne Mère, la Trouée de Vauban.

Antoine décide d'en faire un objet découpé dans l'acier. L'idée a très vite beaucoup de succès à Marseille et il développe son idée : aujourd'hui, TheLine propose la silhouette de plus de quarante villes à travers le monde et s'est imposé comme une référence en matière d'objet souvenir.

Les personnes qui fabriquent The Line

Vous le savez peut-être, nous sommes très attachés à la façon dont nos produits sont conçus et fabriqués.
Évidemment, nous produisons localement et essayons d’avoir l’impact environnemental le plus faible possible. Nous pensons en revanche que produire localement n'est pas une fin en soi et que produire près ne veut pas nécessairement dire produire bien.
En tant que marque il est important d'avoir, en plus d'une responsabilité environnementale, une responsabilité sociale.
Faire produire par des usines et des ateliers qui font sens, c'est le choix que nous avons fait. Nous travaillons avec une Scop (Société coopérative dont les salariés sont actionnaires majoritaires) pour découper les lignes en acier, avec des artisans locaux pour nos emballages en carton recyclés et l'impression en sérigraphie, et avec des ESAT (Etablissements et Service d'Aide par le Travail) pour l'assemblage final de chacun de nos produits. À notre niveau, ce que nous faisons, nous essayons de le faire bien.
Il nous a semblé important de vous montrer les personnes qui travaillent quotidiennement derrière nos produits au travers d'une vidéo.

Nous sommes fiers de travailler avec elles. Nous sommes fiers de nos produits.

Vu à la TV

Accepter

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience d'achat. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.